UnclearPicture

 

ECHOS : SOUVENIR D'UNE ERRANCE

Voyage intérieur ou promenade solitaire, "échos, souvenir d'une errance" cherche dans ces deux directions. Les photos panoramiques de Sylvain Entressangle  prises en août 2015 dans la forêt d'Agen saisissent subrepticement le passage de la lumière tout en y conservant une large part d'obscurité. Métaphore  de la création,  ce projet du collectif Unclear Picture peut se voir comme l'esquisse de différentes pistes inachevées. Formes courtes de trois vers de six pieds chacun, les poèmes de Michael R. Koswil s'inspirent du souffle mystérieux de ce monde forestier horizontal en mal de sommets. Avec son atmosphère lourde teintée de mélancolie, la bande-son révèle, comme les mots, la création artistique en gestation dans une sorte de rêve en demi-teinte.

Avec "Échos, souvenir d'une errance", Unclear Picture éclaire une fois de plus l'image sous ses différents aspects poétiques par la photo, la musique et les mots.

 

Sylvain Entressangle

Depuis 2005, Sylvain Entressangle (photographe et musicien) fonde son travail photographique sur la couleur et l’atmosphère. Sa démarche s’inspire d’impressions perçues durant la prise de vue. Il cherche ensuite à recréer en labo numérique ce souvenir, comme pour en prolonger l’émotion et le mystère.

 

Michael R. Koswil

Michael R. Koswil poursuit sa quête poétique au travers de différentes formes (textes, encres, musique). Michael R. Koswil a publié en 2005 « Du néant », recueil de poésie inspiré du mythe d’Orphée et d’Eurydice.