UnclearPicture

 

DERME : PANORAMIC BODY

« Derme » du collectif Unclear Picture propose de voir les corps féminins dans une lucarne qui cache et dévoile à la fois. En quatre séries de huit photos chacune, Fawnya, Blondie, Kathy et Cindy posent sans connaître les contraintes rectangulaires du format futur. Par cette « limitation » de cadre, le photographe Sylvain Entressangle a choisi d’éclairer ou d’assombrir  certaines parties du corps. Il révèle ainsi le frisson, la tension ou l’apaisement avec la volonté de saisir l’intime et non l’intimité. Les poèmes et la bande-son de Michael R. Koswil cherchent à suspendre le souffle intérieur par une pensée déclinée en trois vers et une mélodie répétitive superposée d’éléments rythmiques.
Inaugurant le cycle « panoramic body », « Derme » reflète la peau et ses vibrations dans un rectangle qui interroge plus qu’il ne dévoile.

Poursuivant la quête entamée depuis 2013 avec « Ere », leur première œuvre commune, Unclear picture décline inlassablement les multiples harmoniques d’une image sous différents supports (photos, textes, musique)

 

Sylvain Entressangle

Depuis 2005, Sylvain Entressangle (photographe et musicien) fonde son travail photographique sur la couleur et l’atmosphère. Sa démarche s’inspire d’impressions perçues durant la prise de vue. Il cherche ensuite à recréer en labo numérique ce souvenir, comme pour en prolonger l’émotion et le mystère.

 

Michael R. Koswil

Michael R. Koswil poursuit sa quête poétique au travers de différentes formes (textes, encres, musique). Michael R. Koswil a publié en 2005 « Du néant », recueil de poésie inspiré du mythe d’Orphée et d’Eurydice.