UnclearPicture

 

APNÉE : Dans les cases d’un Échiquier

« Apnée » a pour point de départ les photos d’une piscine désaffectée en Grèce (Kavala 2013-2014). Avec ses prises de vues, le photographe Sylvain Entressangle souhaitait montrer le temps qui passe, rongeant tout sur son passage. Piscine aujourd’hui sans eau, sans animation, sans homme, espace vide en attente de rénovation, de destruction, les photos de ce lieu appelle d’autres sens.

Poursuivant la démarche habituelle d’Unclear picture, d’interpréter en musique et en mots ce qui n’apparaît pas au premier regard, les textes de Michael R. Koswil évoquent les mouvements de pièces lors d’une partie d’échecs. « Apnée » avec son sous-titre, dans les cases d’un échiquier, rassemble 16 photos comme autant de cases noires et blanches sur lesquelles sont posées les pièces.

Volontairement saccadée, l’écriture reflète la tension d’une partie et possède l’apparence graphique d’un pion d’échecs. La musique prolonge l’atmosphère oppressante du jeu.

En abordant plusieurs facettes de la représentation, Unclear picture propose une nouvelle fois avec « apnée, dans les cases d’un échiquier » la réinterprétation d’images par l’intermédiaire de photos, textes et musique.

 

Sylvain Entressangle

Depuis 2005, Sylvain Entressangle (photographe et musicien) fonde son travail photographique sur la couleur et l’atmosphère. Sa démarche s’inspire d’impressions perçues durant la prise de vue. Il cherche ensuite à recréer en labo numérique ce souvenir, comme pour en prolonger l’émotion et le mystère.

 

Michael R. Koswil

Michael R. Koswil poursuit sa quête poétique au travers de différentes formes (textes, encres, musique). Michael R. Koswil a publié en 2005 « Du néant », recueil de poésie inspiré du mythe d’Orphée et d’Eurydice.

 

Informations photographiques

Lieu photographié : Piscine abandonnée de Kavala, Grece

Appareil moyens formats argentique : Hasselblad 501CM

Films argentiques utilisés : Film couleur Kodak Portra 160VC